Bataille des Législatives - Acte 1: De l'utilité de députés indépendants à l'Assemblée nationale

Chers tous, 

La bataille des législatives est désormais au premier plan de l'actualité politique nationale.
Le mouvement des "577 pour la France", devenus récemment "les Indépendants de la droite et du centre" avait depuis son origine anticipé ce calendrier; l'homme ou la femme providentiel, président(e) n'existant pas, il/elle doit rassembler une majorité parlementaire autour d'un projet. C'est loin d'être le cas pour E Macron... 
De notre côté, depuis plus d'un an, notre mouvement s'est employé à construire un projet de centre-droit pour la France, projet destiné à orienter l'action politique des futurs députés élus. 
Notre "contrat de législature" est unique car il émane des territoires français et a vocation à relever l'économie française de manière positive et pragmatique. 
Forts de ce projet de législature, les futurs députés de notre mouvement se positionnent clairement dans l'opposition du futur gouvernement de Monsieur Macron. En effet, notre indépendance politique sera bien plus efficace dans une opposition constructive (projet de loi après projet de loi) que dans une majorité de coalition, aléatoire et fragile. Chez nous, pas de consigne de vote, pas de jeu politicien, mais un examen en profondeur de chaque projet ou proposition de loi pour en vérifier la cohérence et l'efficacité au bénéfice de notre pays. Notre ligne politique est claire dès aujourd'hui.
De leur côté, les partis traditionnels embourbés dans des pratiques politiciennes sont aujourd'hui incapables de parler "programme" pour les futurs députés. Le PS est totalement désorganisé, sans projet. Les Républicains et les partis du centre nous promettent un projet pour la fin de la semaine... Qui va croire que ce programme ne sera pas un compromis de circonstance entre 3 sous-familles (sarkozyste, filloniste, et juppéiste) pour les élections, compromis qui volera en éclat dès le 19 juin?
Dans ce contexte, une candidature indépendante dans notre circonscription, d'abord "réservée" puis victime d'un "parachutage doré" fait sens politique et symbolique. 
Mobilisons-nous pour que des citoyens engagés représentent vos intérêts, avec leurs talents et expériences propres. Les miens sont connus; un engagement quotidien au coeur de notre circonscription, une appétence pour la chose juridique qui m'autorisera à briguer une présence au sein de la commission des lois de l'Assemblée nationale. Deux questions animeront ainsi mon mandat: une nouvelle loi est-elle vraiment utile, nécessaire? Une loi ou norme existante est-elle encore nécessaire à l'objectif initial? Légiférer et évaluer les politiques publiques, deux missions au coeur de l'engagement quotidien du député indépendant.
Si cette ambition fait sens à vos yeux, engageons-nous ensemble pour gagner cette bataille! 
Votre bien dévouée,
Delphine Benin